Solennité du jour : 6 décembre 2020

6 DECEMBRE Mémoire de notre saint père NICOLAS, archevêque de Myre en Lycie.

Ce saint évêque vécut au temps des Empereurs Dioclétien et Maximien. Après avoir mené quelque temps la vie monastique, il fut promu à la dignité épiscopale, pour son exceptionnelle et éminente vertu. Comme il défendait les intérêts des chrétiens et prêchait courageusement la vraie religion, il fut saisi par les magistrats de la ville qui le jetèrent en prison en compagnie d’autres chrétiens, après l’avoir accablé de coups et lui avoir infligé toute espèce de tortures. Mais quand le grand et pieux Constantin, par un décret de la Providence, eut pris possession de l’empire romain, les détenus dans les fers furent élargis. Ainsi rendu à la liberté, Saint Nicolas regagna Myre et prit part au concile de Nicée, tenu quelque temps après, par l’Empereur Constantin, en 325. Il mourut à un âge très avancé, laissant aux fidèles son saint corps, source de baume et de guérison. Il reste ainsi comme vivant même après sa mort, ayant reçu du ciel le don des miracles. Ses reliques sont conservées à Bari (Italie). Sa puissance de thaumaturge a donné naissance à une légende merveilleuse qui est à l’origine des fêtes enfantines traditionnelles tant en Occident qu’en Orient.

TROPAIRE Mode 4

La vérité de tes œuvres, ô Père et Pontife Nicolas, t’a rendu pour ton troupeau règle de foi, modèle de douceur, maître de tempérance. Aussi as-tu obtenu, par ton humilité, l’exaltation, par ta pauvreté, la richesse. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Archives
Défilement vers le haut