Solennité du jour : 7 décembre 2020

7 DECEMBRE Mémoire de notre saint père AMBROISE, évêque de Milan.

Saint Ambroise naquit en 333 ou 340, d’une noble famille chrétienne ; son père était préfet du prétoire des Gaules, à Trèves. Il reçut à Rome une solide instruction et fut nommé gouverneur consulaire de l’Emilie et de la Ligurie, par les pieux empereurs Constantin et Constant, fils du grand Constantin. Simple catéchumène, il n’avait pas encore reçu le saint baptême quand il fut élu en 374 évêque de Milan, par le consentement unanime du peuple, par le choix des évêques d’Italie et par la volonté de l’Empereur Valentinien. Il reçut alors le saint baptême et parcourut successivement tous les degrés de la hiérarchie ecclésiastique jusqu’à l’épiscopat. Il gouverna sagement son Eglise, combattit les hérésies d’Arius, Sabellius et Eunomius, et écrivit de nombreux traités pour lé défense de la foi orthodoxe. En 390, l’Empereur Théodose étant venu à Milan après le massacre de Thessalonique, le saint lui interdit l’entrée de l’église, lui rappelant les cruautés dont il s’était rendu coupable. Il mourut en 397.

TROPAIRE Mode 4

La vérité de tes œuvres, ô Père et Pontife Ambroise, t’a rendu pour ton troupeau règle de foi, modèle de douceur, maître de tempérance. Aussi as-tu obtenu, par ton humilité, l’exaltation, par ta pauvreté, la richesse. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut