Solennité du jour : 21 février 2021

21 FEVRIER Mémoire de notre saint père TIMOTHEE, ermite aux Symboles,

et de saint EUSTATHE, archevêque d’Antioche.

Saint Timothée mena la vie monastique dans un temps et un lieu inconnus, peut-être à l’Olumpe de Bithynie, au VIIIème siècle.

Saint Eustache naquit à Side en Pamphilie. Il fut d’abord évêque de Bérée en Syrie, puis fut transféré, du consentement unanime des évêques, du clergé et du peuple de la Syrie Première, au siège d’Antioche. Il assista au premier concile oecuménique de Nicée en 325, combattant et réfutant ceux qui affirmaient la création du Fils. Par sa sainte franchise et son zèle généreux pour la foi orthodoxe, il excita contre lui la haine d’Eusèbe de Césarée et, en général, de tous les ariens, qui se réunirent à Antioche en 330, le déposèrent et obtinrent de l’empereur Constantin son exil. Il fut envoyé à Trajanopolis, en passant par la Thrace. Il mourut à une date inconnue. Son saint corps fut transporté d’abord à Philippes. Longtemps après, sous l’empereur Zénon et le patriarche Calendion (482-485), il fut porté à Antioche. Tout le peuple d’Antioche sortit à sa rencontre à 18 milles de la ville et le reçut avec des hymnes, des lumières et l’encens. Saint Chrysostome fit son panégyrique.

TROPAIRE Mode 4

Dieu de nos Pères, qui nous traites toujours selon ta clémence, ne détourne pas de nous ta pitié, mais, par leurs supplications, dirige en paix notre vie.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut