Solennité du jour : 20 décembre 2022, Vigile majeure de la Naissance selon la chair de Notre Seigneur Jésus Christ et mémoire du saint hiéromartyr Ignace le Théophore

20 DECEMBRE VIGILE MAJEURE de la Naissance selon la chair de Notre Seigneur Jésus Christ, et mémoire du saint hiéromartyr IGNACE le Théophore.

Saint Ignace fut le successeur des Apôtres sur le siège d’Antioche, et deuxième évêque de cette ville après Evode. Envoyé à Rome, chargé de chaînes, il confirma dans la foi les Eglises des cilles par où il passait et leur écrivit sept lettres admirables. Dans sa lettre aux Romains, il se donne le nom de Théophore, pour signifier qu’il portait Dieu dans son âme. Il fut déchiré par la dent des bêtes dans l’amphithéâtre de Rome, sous l’Empereur Trajan, le 20 décembre 107.

TROPAIRE DE LA VIGILE DE NOËL Mode 4

Prépare-toi Bethléem, car l’Eden est ouvert à tous. Apprête-toi, Ephrata, car, dans la grotte, l’arbre de vie a fleuri de la Vierge. Son sein est devenu un paradis spirituel, où pousse le plant divin. Si nous en mangeons, nous vivrons, nous ne mourrons pas comme Adam. Le Christ naît pour relever l’image de Dieu autrefois déchue.

TROPAIRE DE SAINT IGNACE Mode 4

Emule des Apôtres dans leur vie, leur successeur sur leurs trônes, tu as trouvé dans la pratique des vertus, ô Inspiré de Dieu, la voie qui mène à la contemplation. Aussi, dispensant fidèlement la parole de vérité, tu as lutté pour la foi jusqu’au sang, ô Pontife-Martyr Ignace. Pris le Christ Dieu de sauver nos âmes.

KONDAKION DE LA VIGILE DE NOËL Mode 3

La Vierge, en ce jour, vient enfanter dans une grotte, d’une manière indicible, le Verbe d’avant les siècles. Univers, à cette nouvelle, tressaille de joie ! Avec les anges et les bergers, glorifie celui qui a voulu se montrer enfant nouveau-né, lui de Dieu d’avant les siècles.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby.

Partagez cet article

Articles récents

Défilement vers le haut