Solennité du jour : 9 juin 2022, Jeudi de l’octave de la PENTECOTE

TROPAIRE Mode 8.

Béni sois-tu. Christ notre Dieu, qui as rendu maîtres en sagesse de simples pêcheurs, leur envoyant l’Esprit Saint, et, par eux, prenant au filet l’univers entier. Gloire à toi. Ami des hommes !

On répète ce tropaire trois fois.

KONDAKION Mode 8.

Lorsque, jadis, il était descendu sur terre, le Très- Haut avait confondu les langues et dispersé les peuples. Maintenant qu’il distribue les langues de feu, il appelle tous les hommes à l’unité. Glorifions d’une seule voix l’Esprit Très-Saint.

9 JUIN Mémoire de notre saint père CYRILLE, archevêque d’Alexandrie

Saint Cyrille était, par sa mère, neveu de Théophile, archevêque d’Alexandrie, qui veilla à son instruction dès son bas âge. Cyrille lui succéda sur son siège en 412. Il s’opposa courageusement à l’archevêque de Constantinople Nestorius qui, avec son prêtre Anastase, préconisait une doctrine injurieuse pour la Sainte Mère de Dieu. « Marie, disait-il, ne doit pas être appelée Théotokos, car Marie est une créature humaine et il est impossible que Dieu naisse d’une créature humaine. » Cyrille assista au troisième concile oecuménique d’Éphèse tenu en 431, sous l’empereur Théodose le Jeune, qu’il présida au nom de Saint Célestin, évêque de Rome. Il couvrit de honte par ses irréfragables arguments Nestorius, le blasphémateur de la Théotokos, et réfuta sa doctrine. Déposé de son trône par les intrigues des Nestoriens au mois d’août de la même année, il y remonta peu après, au mois d’octobre. Après avoir gouverné l’Église du Christ trente deux ans durant, il mourut en 444, laissant de nombreux et précieux ouvrages : commentaires des Saintes Écritures, traités dogmatiques sur la foi chrétienne, démonstrations de la vérité et réfutations des hérésies.

TROPAIRE Mode 8.

Guide de l’Orthodoxie, maître de piété et de sainteté, luminaire de l’univers, ornement des Pontifes inspiré de Dieu, sage Cyrille, par tes enseignements tu as illuminé le monde entier, ô Lyre de l’Esprit. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Articles récents

Défilement vers le haut