Solennité du jour : 3 SEPTEMBRE 2021 Mémoire du saint hiéromartyr ANTHIME, évêque de Nicomédie, et de notre saint Père THÉOCTISTE, compagnon d’ascèse du Grand Euthyme.

Le saint hiéromartyr Anthime fut évêque de Nicomédie sous Dioclétien et Maximien. Après la destruction de l’église de Nicomédie, il se cacha dans les montagnes ; mais livré à Maximien, il semble avoir été décapité par le glaive, en 303.

Le Grand Euthyme s’enfuit secrètement de Mélitène d’Arménie, sa ville natale, et vint à la laure de Pharan, à six miles de Jérusalem ; il y trouva, parmi ses compagnons d’ascèse, un moine appelé Théoctiste. La poursuite du même idéal et la communauté de labeurs unirent ses cœurs dans une amitié si forte, et leurs âmes se fondirent ensemble dans une affection spirituelle si grande que chacun était, pour ainsi dire, dans l’âme de l’autre ; tout ce que l’un pensait, l’autre le connaissait parfaitement. Unis dans une si grande fraternité d’aspirations, ils se retiraient tous les ans dans le désert de Coutila, loin de toute préoccupation humaine, depuis le huitième jour après l’Épiphanie jusqu’à la fête des Rameaux. Après avoir passé ainsi cinq années à Pharan, ils choisirent une grande grotte et y établirent leur demeure. Une foule considérable venait vers Euthyme ; mais le grand anachorète se déchargeait du soin de tous ceux qui arrivaient ainsi à lui sur le bienheureux Théoctiste, qui, n’ayant jamais su désobéir, se rendait sur le champ aux désirs de son maître et disposait tout selon sa volonté (411). Après de longues années, Théoctiste tomba gravement malade ; il remit son âme à Dieu le 3 septembre 467 et fut enterré par Saint Euthyme, assisté du patriarChe de Jérusalem, Anastase.

TROPAIRE DE SAINT ANTHIME Mode 4.

Émule des Apôtres dans leur vie, leur successeur sur leurs trônes, tu as trouvé dans la pratique des vertus, ô Inspiré de Dieu, la voie qui mène à la contemplation. Aussi, dispensant fidèlement la parole de vérité, tu as lutté pour la foi jusqu’au sang, ô Pontife-Martyr Anthime. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

TROPAIRE DE SAINT THÉOCTISTE Mode 8

Par les flots de tes larmes, tu as fait fleurir le désert aride ; par tes profonds gémissements, tu as fait rendre à tes souffrances des fruits au centuple. Tu es devenu par tes miracles un brillant flambeau pour l 1 univers. Prie le Christ Dieu, ô bienheureux Père Théoctiste de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut