Solennité du jour : 23 février 2021

23 FEVRIER Mémoire du saint hiéromartyr POLYCARPE, évêque de Smyrne.

Saint Polycarpe, disciple de Saint Jean le Théologien, comme Saint Ignace le Théophore, fut ordonné évêque de Smyrne. Il fit un voyage à Rome sous le pape Anicet (155-166), qui l’invita à célébrer dans son église et en sa présence la sainte Liturgie. Quand la persécution éclata sous Antonin le Pieux, loin de se troubler, il voulut rester à Smyrne. Mais finalement il consentit à se retirer dans une petite maison de campagne, à peu de distance de la ville. Un vendredi, vers l’heure du souper, des gendarmes et des cavaliers partirent à sa recherche. Tard dans la soirée, ils le trouvèrent à table. Apprenant leur arrivée, il descendit, causa avec eux et leur fit servir à manger et à boire ; il leur demanda de lui accorder une heure pour prier librement. Quand l’heure de partir fut venue, on le fit monter sur un âne et on l’amena à la ville. A l’injonction du proconsul : « Maudis le Christ », Polycarpe répondit : « Il y a 86 ans que le je le sers, et il ne m’a jamais fait aucun mal. Comment pourrais-je blasphémer mon roi et mon sauveur : Je suis chrétien. » Le saint martyr était tout débordant de courage et d’allégresse ; la grâce rayonnait sur son visage. Le proconsul en fut lui-même déconcerté. Alors la foule entière des païens ne pouvant contenir sa fureur, se mit à pousser de grands cris : « Le voilà, disaient-ils, le Docteur de l’Asie, le Père des chrétiens, le destructeur de nos dieux. Que Polycarpe soit brûlé vif. » Le feu l’ayant respecté, les impies ordonnèrent au « confector » d’aller le percer de son poignard. Un tel flot de sang s’échappa de la blessure que le feu en fut éteint. Puis, devant l’opposition des paiens, le centurion exposa aux yeux de tous les corps de Polycarpe et le brûla. Le martyre du bienheureux Polycarpe eut lieu le 23 février de l’an 155, sous le proconsulat de Statius Quadratus et le règne éternel de Notre Seigneur Jésus Christ, à qui soient la gloire, l’honneur, la majesté, el trône éternel, de génération en génération. Amen. (Extraits des Actes du martyre de Saint Polycarpe).

TROPAIRE Mode 4

Emule des Apôtres dans leur vie, leur successeur sur leurs trônes, tu as trouvé dans la pratique des vertus, ô Inspiré de Dieu, la voie qui mène à la contemplation. Aussi, dispensant fidèlement la parole de vérité, tu as lutté pour la foi jusqu’au sang, ô Pontife-Martyr Polycarpe. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

commodo ut eget in ipsum quis, odio dapibusDéfilement vers le haut