Solennité du jour : 17 janvier 2021

17 JANVIER Mémoire de notre saint père ANTOINE LE GRAND.

Saint Antoine naquit vers l’an 251 d’une noble famille égyptienne de Coma, bourg de la Basse Egypte, près de la Petite Héracléopolis. « Orphelin dès son bas âge, nous dit Sozomène (I,13), il abandonna aux habitants de son village les propriétés paternelles et vendit le reste de son avoir pour en distribuer le prix aux pauvres… Sa nourriture était le pain et le sel, son breuvage l’eau pire, et le temps du repas était toujours fixé au coucher du soleil. Mais il lui arrivait bien souvent de rester deux jours ou même davantage sans rien prendre. On rapporte qu’il veillait toutes les nuits et recevait le jour en priant. S’il lui arrivait de dormir, il s’étendait sur une petite natte ; plus souvent encore, il se couchait simplement sur la terre nue, dont il faisait son unique lit… Il eut beaucoup de disciples et des plus illustres, en Egypte et en Libye, comme en Palestine, Syrie et Arabie ». De cet homme, si célèbre dans les déserts d’Egypte, l’empereur Constantin, à qui était parvenue la renommé de sa vertu, fit un ami qu’il honora de plusieurs lettres, le priant de lui écrire pour lui demander tout ce dont il avait besoin. Antoine vécut près de 105 ans et mourut vraisemblablement le 17 janvier de l’an 356.

TROPAIRE Mode 4

Imitant par ton genre de vie le zèle d’Elie et suivant les droits chemins du Baptiste, tu as peuplé le désert et affermi le monde par tes prières, Antoine notre Père. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut