Solennité du jour : 29 mars 2022

29 MARS Mémoire de nos saint pères MARC, évêque d’Aréthuse, CYRILLE diacre, et d’autres saints martyrs mis à mort sous Julien l’Apostat.

Marc, évêque d’Aréthuse dans la Syrie Seconde, avait détruit sous Constantin le Grand un temple païen pour élever à la place une église. Sous Julien l’Apostat, les païens s’enhardirent et cherchèrent à venger la destruction de leur temple. Ayant saisi le Saint, ils le dépouillèrent de ses vêtements, l’enchaînèrent par les pieds, l’étendirent par terre, l’accablèrent de coups et le jetèrent dans les cloaques. Le saint vieillard supportait patiemment toutes ces tortures. Vaincus par sa constance, les païens mirent fin à ses tortures en le tuant en 362.

Quant aux autres chrétiens mis à mort sous Julien l’Apostat, Théodoret (III, 3) nous rapporte que l’un d’eux, nommé Cyrille, était diacre à Héliopolis du Liban. Enflammé d’un zèle sacré, il avait, sous l’empereur Constantin, brisé plus d’une idole vénérée dans ces régions. Les païens, se souvenant de ce qu’il avait fait, le tuèrent en même temps qu’un grand nombre de vierges, de femmes, de moniales et de moines.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut