Solennité du jour : 28 AOÛT 2021 Mémoire de notre bienheureux père MOÏSE L’ÉTHIOPIEN et de notre saint père AUGUSTIN, évêque d’Hippone et docteur universel.

Saint Moïse était d’origine éthiopienne, au teint noir foncé, esclave chez un maître qui l’expulsa de chez lui pour son caractère difficile et pour cause de vol et de meurtre. Il devint quelque temps chef de brigands. Mais, touché par la grâce dans une circonstance grave de sa vie, il se livra à un monastère et y fit pénitence, pour ramener ses anciens compagnons à la foi du Christ. Il vécut saintement au désert de Scété, reçut l’ordination sacerdotale et mourut dans le cours du IVe siècle à l’âge de 75 ans, laissant 70 disciples après lui.

Saint Augustin naquit le 13 novembre 354 à Thagaste, en Numidie. Son père, Patricius, était païen ; sa mère, Monique, était chrétienne. Après de brillantes études à Thagaste, Madaure et Carthage, au cours desquelles il mena une vie désordonnée, il se fit agréger à la secte manichéenne. Il enseigna quelque temps à Carthage, puis à Rome et à Milan. Dans cette dernière ville, il fit la connaissance de Saint Ambroise et fut converti à la vraie foi et définitivement engagé dans les voies de la sainteté (386), comme il le racontera plus tard dans ses célèbres « Confessions ». Dès 391, il fut élevé au sacerdoce à Hippone, dont il devint évêque en 396. Pendant 34 ans que dura son épiscopat, il instruisit son peuple et composa de nombreux traités sur les questions les plus variées, en particulier sur la défense de la foi orthodoxe contre les hérétiques manichéens, donatistes et pélagiens. Il mourut le 28 août 430, alors que les Vandales assiégeaient sa ville épiscopale.

TROPAIRE DE S. MOÏSE L’ÉTHIOPIEN Mode 1.

Citoyen du désert et ange dans la chair, tu es devenu thaumaturge, ô notre Père théophore Moïse. Par le jeûne, les veilles et la prière, tu as reçu les dons célestes pour guérir les malades et les âmes de ceux qui, avec foi, ont recours à toi. Gloire à celui qui t’a donné la force ! Gloire à celui qui t’a couronné ! Gloire à celui qui, par toi, accorde à tous la guérison !

TROPAIRE DE S. AUGUSTIN Mode 4.

La vérité de tes œuvres, ô Père et Pontife Augustin, t’a rendu pour ton troupeau règle de foi, modèle de douceur, maître de tempérance. Aussi as-tu obtenu, par ton humilité, l’exaltation, par ta pauvreté, la richesse. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut