Solennité du jour : 25 avril 2022 LUNDI DE L’APOTRE SAINT THOMAS

DEUXIEME SEMAINE DE PAQUES

LUNDI DE L’APÔTRE S. THOMAS

TROPAIRE Mode 7.

Bien que le sépulcre fût scellé, tu es sorti du tombeau, ô Christ Dieu, notre Vie. Les portes étant bien closes, tu t’es présenté aux disciples, toi la Résurrection de tous, renouvelant en nous par leur intermédiaire l’Esprit de droiture, selon ta grande miséricorde.

Thomas n’avait pas eu plus confiance en Pierre que les autres apôtres n’avaient cru les saintes femmes. Mais lorsqu’ils furent convaincus par l’évidence même du fait, Thomas demeura récalcitrant, croyant les autres victimes d’hallucination. Il voulait toucher les blessures du Seigneur, il ne se fiait qu’à lui-même.

Apprenons à avoir pour ceux qui doutent la même indulgence que le Christ. Sept jours durant, il abandonna Thomas à ses dénégations obstinées. Puis, il daigna satisfaire sa curiosité. Et c’est à Thomas, l’incrédule, qu’échappa le premier acte de foi explicite en la divinité du Ressuscité : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »

Mais, heureux, dit Jésus, ceux qui croient sans avoir vu. Thomas lui-même en était. Comme l’a très bien dit S. Grégoire, ayant vu l’humanité glorieuse de Jésus, il a cru à sa divinité, ce qui est le véritable acte de foi.

La foi était plus facile aux apôtres, qui avaient joui de la présence du Seigneur. Mais nous ne devons pas oublier que le Seigneur nous a promis, à nous aussi, sa présence intérieure, en compagnie du Père et du Saint Esprit, présence qui rend la foi plus facile et plus douce.

25 AVRIL Mémoire du Saint Apôtre et Evangéliste MARC.

Saint Marc , surnommé aussi Jean, était le cousin de Barnabé et, semble-t-il, appartenant à la tribu de Lévi. Dans les Actes des Apôtres (12,12), il est dit que les chrétiens se rassemblaient dans la maison de sa mère Marie pour prier. Converti à la foi chrétienne par Saint Pierre, il vint à Antioche avec Saint Paul et Saint Barnabé vers l’an 44 et s’en alla ensuite à Chypre et en Pamphylie, puis revint à Jérusalem. Il était avec Saint Paul lors de sa première captivité, ayant suivi Saint Pierre jusqu’à Rome pour lui servir d’interprète. Pendant la seconde captivité de Saint Paul, Marc était en Asie vers 66/67. A la demande des chrétiens de Rome, il écrivit son Évangile en grec le deuxième après celui de Saint Matthieu. Selon l’historien Eusèbe et l’ancienne tradition, il s’en serait allé ensuite en Égypte où il aurait prêché l’Évangile et fondé l’Église d’Alexandrie. Il fut martyrisé à une date inconnue. Son saint corps fut transféré à Venise par des voyageurs en 828. On lui réserve le symbole du lion, le deuxième des animaux symboliques d’Ézéchiel (1, 10), peut-être pour cette seule raison que son Évangile est le deuxième dans la série des quatre Évangiles.

TROPAIRE Mode 3

Saint Apôtre et Évangéliste Marc, intercède auprès du Dieu miséricordieux afin qu’il accorde à nos âmes le pardon des fautes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Articles récents

Défilement vers le haut