Solennité du jour : 22 juillet 2022, Mémoire de la sainte myrophore et égale aux apôtres Marie-Madeleine.

Cette sainte myrophore était originaire, comme son nom l’indique, d’une ville de Galilée, près du lac de Tibériade, appelée Magdala. A la parole du Christ, elle fut délivrée de sept démons qui la possédaient. Elle suivit partout le Maître, le servant fidèlement jusqu’à sa Passion, et prépara les aromates pour embaumer son corps sacré. Elle fut la première, avec la Très Sainte Mère de Dieu, à avoir vu le Christ ressuscité, quand, le matin de Pâques, elle vit deux anges revêtus d’habits éclatants, puis le Seigneur lui-même qu’elle prenait pour le jardinier et qui lui dit : « Ne me touche pas. » On ne sait rien de certain sur la vie de cette Sainte après l’Ascension de Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ.

TROPAIRE Mode 1.

Tu suivais le Christ, né pour nous de la Vierge, ô vénérable Marie Madeleine, gardant ses commandements et ses lois. En fêtant aujourd’hui ta très sainte mémoire, nous te louons avec foi et nous t’honorons avec amour.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Défilement vers le haut