Solennité du jour : 21 juillet 2022, Mémoire de nos saints pères Siméon Salos ou “le fou du Christ” et Jean son compagnon.

Les Saints Simeon et Jean étaient originaires d’Édesse en Syrie. Ils vinrent à Jérusalem et se retirèrent au monastère de Saint Gérasime. Revêtus du saint habit monastique, ils passèrent 40 ans au désert dans les austérités et les exercices ascétiques. Saint Jean resta au désert jusqu’à la fin de sa vie. Saint Siméon, au contraire, se transporta à Émèse. Il y simula la folie, ce qui lui valut le surnom de « Salos ». On ne le reconnut qu’après sa mort. Chacun racontait un trait de sa vie que les autres ne connaissaient pas ; mais tous ces récits ont servi à l’édification et à l’utilité des fidèles. Né vers l’an 522, il mourut en paix vers la fin du Vie siècle.

TROPAIRE Mode 4.

Dieu de nos Pères, qui nous traites toujours selon ta clémence, ne détourne pas de nous ta pitié, mais, par leurs supplications, dirige en paix notre vie.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Défilement vers le haut