Solennité du jour : 1er mars 2021

1er MARS Mémoire de la sainte martyre EUDOCIE.

Sainte Eudocie, originaire d’Héliopolis en Phénicie Libanaise, vécut au temps de l’empereur Trajan (98-117). Elle mena d’abord une vie licencieuse, attira au mal un grand nombre d’hommes par sa rare beauté, et amassa de grandes richesses. Mais, ayant entendu un certain Germain, moine, parler de la religion et de la pénitence, elle se convertit au Christ et fut baptisée par l’évêque Théodote, obéissant ainsi aux apparitions célestes qui lui étaient faites. Car elle se vit un jour ravie en extase, menée au ciel par un ange ; les esprits célestes se réjouissaient de sa conversion, mais une créature noire, au regard terrible, mugissait et criait qu’il était injuste de délivrer une telle pécheresse. La Sainte, après avoir distribué ses biens aux pauvres, se retira dans un monastère et y pratiqua tous les exercices ascétiques. Accusée par ceux-là mêmes qu’elle avait jadis corrompus, elle fut conduite devant l’empereur Adrien (117-138) ; mais, opérant des prodiges et guérissant le propre fils de l’empereur, elle convertit celui-ci à la foi chrétienne. Quelque temps après, elle dut de nouveau comparaître devant le gouverneur d’Héliopolis Diogène, mais ses miracles la firent à nouveau relâcher. Enfin sous Vicentius, successeur de Diogène, elle fut décapitée.

TROPAIRE DE LA VIGILE Mode 1

En toi, Mère, s’est conservé sans défaut la divine image. Prenant ta croix, tu as suivi le Christ. Par tes propres œuvres, tu as enseigné à mépriser la chair qui passe et à s’occuper de l’âme, créature immortelle. Aussi ton âme, ô bienheureuse Eudocie, se réjouit-elle avec les anges.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut