Solennité du jour : 17 mars 2021

17 MARS Mémoire de notre saint père ALEXIS, l’homme de Dieu.

Saint Alexis naquit à Rome de parents riches et nobles, qui l’avaient donné en mariage. Au moment où il devait rencontrer sa jeune épouse, il s’enfuit de la maison paternelle et gagna Edesse, où il se retira dans l’église, vêtu de hâillons et cachant à tout le monde son nom et son origine. Il vivait ainsi, demandant l’aumône et passant toute la nuit en prière, les mains levées vers le ciel, jusqu’à l’aube du jour suivant. Interrogé par le paramonaire, il lui dévoile avec serment toute la vérité. Longtemps après, l’homme de Dieu, comme on l’appelait, tomba malade et rendit son âme à Dieu dans l’hôpital de la ville ; on l’ensevelit avec les étrangers. Mis au courant par le paramonaire, l’évêque d’Edesse Rabboula (412-435) entoura la sainte relique de grands honneurs. Dans la suite, le Saint anonyme fut appelé Alexis. En 977, le métropolite de Damas, Serge, quitta son siège et se réfugia à Rome, auprès du Pape Benoit VII. Il reçut de lui l’église de Saint Boniface sur l’Aventin, où il éleva un monastère en l’honneur des Saints Boniface et Alexis. On raconta alors au sujet de Saint Alexis qu’il était revenu d’Edesse à Rome, et qu’il avait vécu inconnu, comme Saint Jean le Calybite, dans la propre maison de son père, ainsi que le rapporte Saint Joseph l’Hymnographe dans le canon de ce jour.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Archives
Défilement vers le haut