Solennité du jour : 11 novembre 2020

11 NOVEMBRE, Mémoire des saints martyrs MENAS, VICTOR et VINCENT ;

de la sainte martyre STEPHANIDE, et de notre saint Père THEODORE STUDITE, confesseur.

La fête principale de Saint Ménas est le 10 décembre.

Quant aux saints Victor et Stéphanide, ils furent martyrisés, dit-on, en Egypte, sous l’empereur Antonin (138-161). Saint Vincent, archidiacre de Valérius, évêque de Césaraugusta en Espagne, fut mis à mort au début di IVème siècle, à Césaraugusta même, sous l’empereur Maximien.

St Théodore, naquit à Constantinople en 759. Après des études très complètes, il se retira en 781, à l’âge de 22 ans, au monastère de Sakkoudion en Bithynie, sous la direction de son oncle Platon. Il fut ordonné prêtre par le patriarche Taraise. En 794, il devint higoumène de Sakkoudion. Exilé en 797 à Thessalonique pour avoir protesté contre l’adultère de l’empereur Constantin Porphyrogénète, il fut rappelé par l‘impératrice Irène. Les incursions des arabes (798-799) le forcèrent à abandonner Sakkoudion et à se réfugier à l’intérieur de la capitale, au monastère de Stoudion, ainsi appelé du nom du consul romain Studius qui le fonda en 463 ; ce fait valut au Saint l’appelation de Studite. Exilé une deuxième fois en 809 par l’empereur Nicéphore Logothète dans l’affaire de l’adultère impérial, il fut de nouveau rappelé en 811 par Michel Rangabé. Il subit encore l’exil une troisième fois pour la défense des Saintes Icônes, sous l’empereur iconoclaste Léon l’Arménien (815-821). Il mourut en 826, après avoir dignement souffert et lutté pour la vraie foi, laissant une constitution monastique, des catéchèses et de nombreuses compositions hymnographiques pleines de componction. Son saint corps fut transféré au monastère de Stoudion en 844.

TROPAIRE DES SAINTS MARTYRS Mode 4

Tes martyrs, Seigneur, par leur combat, ont reçu de toi, notre Dieu, la couronne incorruptible. Avec ta force, ils ont terrassé les tyrans et brisé même l’audace impuissante des démons. Par leurs supplications, ô Christ Dieu, sauve nos âmes.

TROPAIRE DE SAINT THEODORE Mode 8

Guide de l’orthodoxie, maître de piété et de sainteté, luminaire de l’univers, ornement des moines inspirés de Dieu, sage Théodore, par tes enseignements tu as illuminé le monde entier, ô lyre de l’Esprit. Prie le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut