Solennité du jour : 15 novembre 2020

15 NOVEMBRE Début du jeûne de Noël, et mémoire des saints martyrs et confesseurs GOURIAS, SAMONAS et HABIB.

Les saints martyrs Gourias et Samonas souffrirent le martyre sous l’empereur Dioclétien et le Duc Antonin. Prêtres tous les deux et élevés à Edesse, Gourias était originaire d’un bourg nommé Sarkigeitnas, et Samonas était originaire de Ganades. Accusés de porter secours aux chrétiens dans les prisons, ils comparurent devant le Duc Antonin. Comme ils refusaient de sacrifier aux idoles, ils furent tous les deux suspendus par une seule main pendant cinq heures. Descendus, ils persistèrent à confesser leur foi et furent de nouveau suspendus par les pieds. Ils furent ensuite jetés dans une fosse très sombre et terminèrent leur martyre par le glaive.

Quant à Saint Habib, diacre, il fut martyrisé au temps de l’empereur Licinius, sous l’inculpation de parcourir les villages et d’y lire aux fidèles les Saintes Ecritures pour les confirmer dans la foi. Sur l’ordre de l’empereur, il fut jeté dans une fournaise ardente, et obtint ainsi la palme du martyre.

TROPAIRE Mode 5

Tu nous as donné les miracles de tes martyrs comme une enceinte imprenable, Christ Dieu. Par leurs prières, dissipe les desseins des infidèles, affermis l’autorité de nos gouvernants, toi seul qui es bon et mai des hommes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles récents

Défilement vers le haut