Solennité du jour : 4 novembre 2022 Mémoire de notre saint père JOANNICE le Grand, ermite au Mont Olympe,et des saints martyrs: NICANDRE, évêque de Myre, et ERMEE, prêtre.

Notre saint Père Joannice le Grand naquit en 754 à Marycate en Bithynie, près de l’étang d’Apolloniade. Ses parents le chargèrent dès son bas-âge de paître un troupeau de porcs. Son travail le fit enrôler dans l’armée; il se montra vaillant soldat dans tous les combats contre les Bulgares. Affilié avec ses parents à l’hérésie des Iconoclastes, il abjura, grâce aux exhortations d’un vieillard, la doctrine impie qu’il avait professée un moment par ignorance. un jour, voyant plusieurs de ses compagnons tomber au cours d’un combat, bouleversé par ce spectacle, il déserta l’armée et se retira sur le Mont Olympe en 795. Reconnu par un de ses anciens compagnons d’arme, il prit la fuite et se réfugia sur une montagne de Lycie où, après une révélation, il se fit moine au monastère d’Eristée en 806. Il se retira successivement sur plusieurs montagnes et mourut en 846, plein de jours, sous le patriarcat de Saint Méthode, dont il avait prédit l’élévation au siège patriarcal.

TROPAIRE DE SAINT JOANNICE mode 8

Par les flots de tes larmes, tu as fait fleurir le désert aride, par tes profonds gémissements, tu as fait rendre à tes souffrances des fruits au centuple. Tu es devenu par tes miracles un brillant flambeau pour l’univers. Prie le Christ Dieu, ô bienheureux Père Joannice, de sauver nos âmes.

TROPAIRE DE SAINT NICANDRE mode 4

Emule des Apôtres dans leur vie, leur successuer sur leurs trônes, tu as trouvé dans la pratique des vertus, ô Inspiré de Dieu, la voie qui mène à la contemplation. Aussi, dispensant fidèlement la parole de vérité, tu as lutté pour la foi jusqu’au sang, ô Pontife-Martyr Nicandre. Pris le Christ Dieu de sauver nos âmes.

Liturgicon, Missel byzantin à l’usage des fidèles, Mgr. Néophytos Edelby

Partagez cet article

Articles récents

Défilement vers le haut